Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Juridique / Une amende moins élevée pour une infraction au code de la route aux Pays-Bas ?

Rédigé par Klaas Janssens le 15-09-2023

Le ministère public néerlandais préconise de réduire les amendes pour infraction au code de la route. Mais les politiciens font exactement le contraire.

Le 1er janvier 2024, les amendes routières aux Pays-Bas augmenteront encore de 10 %, une décision que le ministère public ne comprend guère. Ce dernier plaide en faveur d'une réduction des amendes pour les infractions routières courantes telles que le stationnement imprudent, la non-utilisation d'un téléphone mains libres ou la conduite un peu trop rapide. Et pas de quelques euros, mais de 30 %. Et il avance de bonnes raisons pour cela :

Le soutien de l'opinion publique menace de disparaître

Aux Pays-Bas, vous payez une amende de 440 € si vous garez votre voiture sur une place de parking pour handicapés et de 380 € si vous tenez votre smartphone au volant. En revanche, vous payez 400 € pour l'agression d'un autre être humain. Les proportions sont complètement faussées, estime le procureur général.

Les délits mineurs deviennent plus coûteux

Depuis 1999, les amendes pour les infractions mineures au code de la route ont augmenté de 150 %, tandis que les amendes pour les infractions plus graves ont augmenté de 76 %. En comparaison, vous allez punir plus durement les conducteurs ordinaires qui ont déjà dépassé les limites que les grands criminels de la route. Cela ne peut pas être l'intention, a déclaré le procureur général.

Car ces amendes de circulation servent surtout à remplir les caisses...

Le ministère public dénonce également l'objectif de ces amendes routières qui ne cessent d'augmenter. Le gouvernement néerlandais ne les utilise pas pour dissuader les contrevenants ou les forcer à améliorer leur comportement, mais comme source de revenus. En effet, le ministre de la Justice et de la Sécurité, Dilan Yeşilgöz-Zegerius (Parti populaire pour la liberté et la démocratie), affirme que la réduction des amendes routières pour les infractions courantes obligerait le gouvernement à chercher de l'argent ailleurs.

Source : AD

 

 

 

Channel Manager Produpress Websites

Instagram: @kjanssens_pro

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS?
Posez-les sur notre AutoForum

Vers AutoForum

Actus

Dernières actualités recommandées