Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Essais moto / Suzuki V-Strom 1050DE (2023) : dépoussiérer son image

Rédigé par Motorrijder Magazine le

Suzuki redonne vie à la V-Strom 1050. Le Moniteur Automobile l'a essayée en version aventureuse DE, abréviation de Dual Expedition.

Concept Suzuki V-Strom 1050DE

Les dieux grecs ne semblent pas très bien disposés à l'égard de Suzuki, car dès notre atterrissage à l'aéroport d'Athènes, une véritable tempête souffle sur l'Olympe. Nous vérifions immédiatement si la version DE de la nouvelle V-Strom est équipée d'un guidon ou d'une selle chauffants, mais ces options ne semblent pas être présentes sur la moto d'essai. En revanche, notre Suzuki V-Strom 1050D est équipée d'une roue avant de 21 pouces.

Cette roue avant plus grande s'accorde parfaitement avec l'allure robuste de la nouvelle Suzuki V-Strom 1050, dont le design fait référence à la légendaire DR800 Big. Surtout dans la livrée jaune et bleue de la DE que nous avons testée. En soi, rien ou presque n'a changé au niveau du carénage, avec ce phare repris de la Katana. Et pourtant, la V-Strom est vraiment sexy.

Il est possible d'ajuster le pare-brise, mais cela demande un peu de doigté. La variante DE de la Suzuki V-Strom 1050 est équipée de série de crash-bars et d'une béquille centrale - très pratique pour lubrifier la chaîne plus orientée vers le tout-terrain. Le tableau de bord TFT de 5 pouces donne également une impression de modernité. Et grâce au principe KISS (Keep It Simple, Stupid), l'utilisation de l'infotainment est un jeu d'enfant. Un bouton sur la poignée gauche du guidon permet de piloter les différents menus et autres réglages avec la plus grande facilité, comme les modes de conduite (choix entre A, B, C et G, pour le gravel) et l'ABS (deux modes, ce dernier ne permettant de bloquer que la roue arrière).

Côté moteur, les changements restent également limités. Au coeur du cadre, on retrouve la dernière mise à jour du bicylindre en V qui existe depuis la tristement célèbre TL1000S. Sur la Suzuki V-Strom 1050DE, ce dernier développe une puissance de 107 ch et un couple maximal de 100 Nm à 6000 tr/min. Le grand avantage de ce moteur tient à sa construction étroite. Et c'est heureux, car avec une hauteur de selle de 880 mm, la Dual Expedition constitue déjà un fameux engin.

Review Suzuki V-Strom 1050DE 2023

Conduite Suzuki V-Strom 1050DE

On est toujours bien assis sur cette moto. L'impression de masse est encore renforcée par le guidon de la DE, plus large de 4 cm. La Suzuki V-Strom 1050 n'est pas non plus un poids plume : tous pleins faits, elle affiche alors 252 kg sur la balance. Le constructeur japonais sait comment cacher cette masse conséquente. Le cadre auxiliaire a été renforcé et la roue avant plus grande élève un peu le centre de gravité de la Dual Expedition.

Le moteur est réactif et continue d'étonner positivement, surtout en mode A. Il semble que Suzuki n'ait pas touché aux caractéristiques de la Dual Expedition. La marque ne semble pas avoir joué avec les cartographies et autres éléments de ce genre, au point de monter un pignon arrière de 45 dents. Dès lors, cette V-Strom 1050DE accélère un peu plus en douceur... et consomme aussi plus. Les premier et sixième rapports ont été adaptés en conséquence, de sorte qu'il n'y a absolument rien à redire à bas et moyens régimes. La V-Strom se montre plus enthousiaste que jamais.

Le freinage de cette moto fonctionne s'avère également efficace. C'est une bonne chose, car nous nous souvenons que les freins des générations précédentes étaient plutôt en bois et pas particulièrement puissants. Les freins Tokicos du modèle 2023 fonctionnent donc à un niveau moderne, l'ABS faisant un bon travail pour lutter contre les routes grecques glissantes sans que le pilote s'en aperçoive. 

À plus haute vitesse, cette sensation typique, un peu floue pour un pneu avant de 21 pouces, se produit.  Mais cela ne doit pas gâcher le plaisir, car nous nous amusons beaucoup au guidon de la Suzuki V-Strom 1050DE. Il est très facile de laisser l'arrière s'échapper, grâce à l'embrayage à glissement. Les suspensions avant et arrière sont réglables, mais la configuration de base convient amplement. Zélée en version Dual Expedition, la V-Strom n'a jamais nourri beaucoup d'ambitions tout-terrain et cette Suzuki n'est toujours pas une enduro, mais avec sa roue avant plus grande, ses meilleurs pneus, son plus grand débattement de suspension et le mode Gravel qui autorise un patinage limité à l'arrière, elle parvient maintenant à tenir son rang sur la terre avec une certaine allure....

Review Suzuki V-Strom 1050DE 2023

Conclusion Suzuki V-Strom 1050DE

Rendons à César ce qui lui appartient : cette DE nous a positivement surpris. Avec cette version, la Suzuki V-Strom semble enfin réussir à se débarrasser de son image ennuyeuse et à se présenter comme une moto polyvalente agréable. Ce n'est ni un poids plume, ni une machine puissante, mais le châssis convainc sans peine, tant sur la route qu'en tout-terrain. D'accord, la V-Strom 1050 ordinaire est un peu plus docile au niveau de la direction, mais elle semble aussi plus stérile. Nous préférons clairement la Dual Expedition !  

La V-Strom 1050DE n'est peut-être pas un poids plume, mais son châssis est convaincant, tant sur la route qu'en tout-terrain, et avec les impulsions généreuses du couple du bicylindre en V, vous prendrez du plaisir sans problème. Bien que la V-Strom standard soit peut-être plus docile lorsqu'il s'agit de rouler sur l'asphalte et d'avoir une direction plus directe, elle se comporte également de manière beaucoup plus stérile - comprenez : faites-nous la version DE à 15.399 €.

Review Suzuki V-Strom 1050DE 2023

Source : cet essai de la Suzuki V-Strom 1050DE a été réalisé en collaboration avec notre partenaire Motorrijder.

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS?
Posez-les sur notre AutoForum

Vers AutoForum

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une

Avis

Derniers avis des propriétaires